Archives hebdomadaires 29 October 2013

Le traitement de canal

Le traitement de canal

Un traitement de canal relève de l’endodontie, c’est-à-dire tout ce qui traite de l’intérieur de la dent. Vos dents sont composées de trois couches: l’émail qui forme la couche externe, la dentine qui forme la couche intermédiaire et le cément qui recouvre et protège la chambre pulpaire qui contient les nerfs et vaisseaux sanguins. L’endodontie permet de traiter la portion interne de la dent, la chambre pulpaire lorsque celle-ci est infectée. Elle permet de supprimer les caries, ainsi que les abcès ou autres infections qui pourraient abîmer la racine de votre dent. Avec le traitement de canal, il ne sera pas nécessaire à votre dentiste de vous extraire la dent infectée. Avant d’effectuer l’intervention, votre dentiste réalisera généralement une anesthésie locale pour votre confort puisque cette intervention peut être très douloureuse. Une fois l’anesthésie locale effectuée, votre dentiste fera une ouverture au niveau de l’émail pour ainsi atteindre l’infection située dans la racine. Une fois que la chambre pulpaire est visible, le dentiste nettoiera le canal infecté et remplira le trou. La dent sera par la suite recouverte par la mise en place d’un pivot dentaire ou d’une couronne. Finalement, la dent sera restaurée par obturation.

Risques et complications du traitement de canal

Lors de toute intervention chirurgicale ou autre intervention médicale, il y a forcément des risques potentiels. Bien choisir son dentiste est important. Un bon dentiste vous expliquera ce qu’il effectuera sur votre ou vos dents. Il vous fera passer des examens tels que une ou des radiographies de votre mâchoire pour détecter si une ou plusieurs de vos dents sont fracturées. Il faut savoir que même si le dentiste a bien nettoyé et isolé l’infection de votre dent, il est possible que celle-ci se réinfecte. Une dent qui a subi un traitement de canal peut, si elle est bien entretenue, rester saine toute une vie. Il est à vous d’adopter une très bonne hygiène buccale pour que la dent ne se réinfecte jamais. Sachez qu’une dent qui a subi un traitement de canal sera plus fragile que les autres, même si elle demeure sensible pendant seulement 5 à 10 jours après l’intervention.

Quel est le coût d’un traitement canal?

Plusieurs facteurs peuvent influencer les coûts d’un traitement de canal tels que le type de dent à traiter et la clinique dentaire. Les canines et les incisives peuvent être plus faciles et rapides à traiter que les molaires. Bref, le traitement de canal est une étape indispensable si vous avez un souci pour votre santé dentaire.

Le ronflement

Le ronflement

Le ronflement peut s’avérer problématique pour un sommeil équilibré et la qualité de vie de votre conjoint ou conjointe. La nuit, votre corps se décontracte et lorsque vous vous allongez, votre langue et tous les muscles de votre visage se relâchent petit à petit. Ceci entraîne une réduction au niveau du pharynx. Ainsi, l’air que vous envoyez en expirant a du mal à passer, car les voies respiratoires sont réduites. Cette réduction provoque alors un bruit que vous connaissez sous le nom de ronflement. Sachez qu’un homme sur quatre est touché par les ronflements. Ils peuvent aussi être liés à un virus ou un rhume qui peut boucher vos voies nasales. Les fractures ou malformations des os nasaux peuvent aussi être à l’origine du ronflement. Le ronflement ne touche pas que les hommes, mais aussi les femmes. Le ronflement n’est pas nuisible pour la santé, mais il est plutôt contraignant pour la personne qui dort avec vous tous les soirs. Il peut devenir un problème dans votre couple et il est important de trouver une solution pour diminuer ou éradiquer vos ronflements.

Quelles sont les solutions pour réduire le ronflement?

Il existe plusieurs solutions ou traitements pour diminuer ou stopper les ronflements. Ci-dessous seront proposées les solutions les plus courantes au problème du ronflement qui touche environ 35% de la population. La première solution est de se procurer un oreiller thérapeutique. Les oreillers thérapeutiques permettent à vos voies respiratoires d’être plus ouvertes, donc de diminuer considérablement votre ronflement. Le seul souci avec l’oreiller thérapeutique est que les positions de sommeil sont limitées. L’oreiller doit être sélectionné soigneusement afin d’éviter les problèmes de douleurs cervicales. Le prix des oreillers varie, il faudra quand même demander conseil soit à votre pharmacien soit à votre médecin traitant.

Le surplus de poids peut également être un facteur qui provoque les ronflements. Vos voies respiratoires peuvent être réduites à cause d’un surplus de graisse qui entraîne un ronflement plus fort. La perte de poids peut donc réduire ou éliminer les ronflements. Si le problème de ronflement persiste, la solution de l’opération peut être envisagée. Ce type d’opération peut être dispendieux et même s’avérer inefficace chez certaines personnes. Cette opération vise à diminuer les tissus musculaires au niveau des voies respiratoires afin d’élargir les canaux. Une hospitalisation peut durer quelques jours et vous ne pourrez manger normalement qu’au bout de dix à quinze jours. Cependant, il vous est conseillé, avant de vous faire opérer, de demander conseil à votre médecin traitant et d’effectuer des examens. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour réduire vos ronflements, il est à vous d’analyser le problème et de trouver la solution pour améliorer votre qualité de sommeil et celle de votre partenaire de vie.

Ponts et prothèses

Ponts et prothèses

Les ponts et prothèses sont une solution pour les problèmes de dents manquantes. Le pont permet de substituer la ou les dents absentes en s’appuyant sur les dents adjacentes à la dent absente. Votre chirurgien-dentiste peut effectuer un pont avec une plus grande portée en prenant appui sur plusieurs dents dites piliers. Cette intervention est la même que pour la couronne dentaire. En remplacement du pont, vous pouvez aussi opter pour le pont papillon. Le pont dit papillon est une prothèse dentaire fixe dont la forme d’attache rappelle la forme d’un papillon, d’où son nom. Les ailerons métalliques de la prothèse sont fixés à l’intérieur des deux dents adjacentes, puis cimentés. Les coûts d’intervention du pont sont moins élevés que pour les prothèses.

La deuxième solution est appelée la prothèse complète amovible, communément appelée le dentier. La prothèse amovible se fixe sur des dents qui ont été travaillées. C’est le même système que pour les ponts ou les ponts, mais le coût est plus élevé. Le chirurgien-dentiste applique les ponts et les prothèses qui ont été fabriqués par le prothésiste.

Étapes de fabrication des prothèses et des ponts

Nous allons maintenant traiter des étapes de fabrication d’une prothèse dentaire. En premier lieu, lorsque vous allez chez votre dentiste pour un mal de dents, celui-ci vous fera d’abord passer des examens buccaux afin de vérifier l’état de votre dentition et de sa structure. Parfois, une radiographie peut s’avérer nécessaire. Une fois l’examen effectué et après la localisation de la dent infectée, votre dentiste préparera vos dents. C’est-à-dire qu’il effectuera un nettoyage des dents et s’assurera que la carie n’est pas présente. S’il a besoin de poser une prothèse, il lui faudra préparer et prendre les empreintes des dents adjacentes.

Une fois que les empreintes ont été prises, votre dentiste enverra celles-ci à un prothésiste dentaire. Le prothésiste dentaire effectuera selon les empreintes et les indications du chirurgien-dentiste une prothèse amovible, une prothèse fixe ou bien un pont papillon. La fabrication ne prend généralement pas plus de cinq jours. Une fois que la prothèse est fabriquée, votre dentiste l’appliquera. Les coûts de l’intervention et de la fabrication peuvent être assez dispendieux. Toutefois, ne négligez jamais votre santé bucco-dentaire, elle est très importante. Les ponts et prothèses peuvent être esthétiques et fonctionnels, mais aussi très importants pour une meilleure mastication. De plus, ils permettent d’éviter les risques d’infection qui sont accrus lorsqu’on laisse un trou à la place d’une dent.

L'orthodontie

L’orthodontie

L’orthodontie est une spécialité dentaire qui consiste à corriger les malformations de la mâchoire et des dents. Cette spécialité permet d’améliorer l’occlusion dentaire ainsi que le développement des os de la mâchoire pour un meilleur fonctionnement et un esthétisme parfait. L’orthodontie concerne principalement les adolescents, mais aussi les adultes qui peuvent parfois avoir besoin de traitements orthodontiques. Elle a pour objectif de corriger les malocclusions et d’optimiser les fonctions dentaires. Elle permet d’améliorer la mastication, la respiration, la phonation et la croissance. Rendre ses fonctions optimales est l’objectif premier de l’orthodontie. Plus les problèmes de malocclusions seront pris en charge tôt, plus ils seront réglés vite.

Technologies utilisées en orthodontie

Tous les appareils utilisés en orthodontie utilisent des forces sur les dents. En effet, il existe de nombreux appareils sophistiqués comme l’appareil amovible, appareil semi-amovible, l’appareil fixe, etc. Pour les plus jeunes, on installe des appareils qui exercent des forces sur les os de la mâchoire, car ils peuvent encore être bougés. Toutefois, chez les adultes, il est impossible d’intervenir sur les os, alors ils sont simplement posés sur les dents. Les forces exercées par ces appareils doivent impérativement être douce et continue sinon l’appareil risque de devenir dangereux pour les dents et de créer des malformations. Ces traitements sont parfois longs et l’appareil peut être porté pendant toute la durée de la croissance de l’enfant. Depuis quelques années, un nouveau produit est disponible: Invisalign. Il s’agit d’une technologie transparente, personnalisée, efficace, confortable et amovible.

Quels sont les risques de l’orthodontie?

Les appareils d’orthodontie peuvent provoquer certains troubles, surtout si l’hygiène bucco-dentaire n’est pas adaptée. Si les forces exercées sont beaucoup trop fortes, elles peuvent entraîner des récessions parodontales. L’hygiène bucco-dentaire est très importante même si elle peut être assez fastidieuse. En effet, les « bagues » que l’on pose sur les dents ne facilitent pas le brossage des dents. Toutefois, il est très important de bien se brosser les dents. Une fois l’appareil retiré, il est primordial de continuer les suivis chez le dentiste ou orthodontiste. L’orthodontiste peut proposer une gouttière, qui limitera le déplacement des dents après le traitement.

Il est important de ne pas négliger les traitements d’orthodontie même si le coût des traitements peut être assez élevé. Le dentiste pourra vous rediriger vers des spécialistes qui pourront vous conseiller sur les appareils les mieux adaptés à votre situation. Les enfants ont souvent besoin de soins d’orthodontie. Entre 70 et 80% des enfants auraient besoin d’appareils d’orthodontie. Il faut réellement se pencher sur les malocclusions et ne pas les prendre à la légère. Ces malocclusions doivent être soignées rapidement.